AccueilCommuniqués de presseEntrepriseArticle en cours

Les principaux leviers pour améliorer la rentabilité de son entreprise.

Gros plan sur les principaux leviers d’amélioration de la rentabilité de son entreprise, à savoir la gestion de l’information, l’optimisation des produits/services et la réduction des charges.

Toujours privilégier une bonne gestion de l’information

Actuellement, il est devenu indispensable pour les entreprises de procéder à l'informatisation de leurs données. Cette démarche leur permet d'avoir un accès rapide, synthétique et général aux données de l'entreprise, autrement dit à toutes les informations concernant l'entreprise. Les outils logiciels offrent la possibilité d'accéder facilement, instantanément et en temps réel au suivi des activités de l'entreprise et d'avoir une vue globale des indicateurs de performance à savoir les clients, les dépenses, les ventes, la logistique, la production…
Une bonne gestion des données c'est-à-dire des informations permet par ailleurs de réduire certains coûts cachés liés à la perte de clients, la fidélisation qui peut être renforcée à l'aide de cadeaux promotionnels tels que les clés usb personnalisées que vous pouvez trouver sur ce site par exemple, la prospection, la gestion des stocks et la production. La maîtrise de ces coûts cachés contribue largement à optimiser la rentabilité de l’entreprise.

La qualité des produits/services est primordiale

Dans une optique d'optimisation de la rentabilité, il est primordial pour les entreprises de miser sur la qualité de leurs produits/services. En effet, une qualité de faible valeur impactera non seulement sur la production, mais aussi sur le plan commercial. De ce fait, améliorer la qualité des produits/services peut donc être un véritable facteur d'économie pour l'entreprise. Les conséquences se ressentent directement sur la satisfaction des clients et sur leur fidélisation, deux éléments qui contribuent largement à la rentabilité de l'entreprise. Outre cela, une meilleure qualité de produits/services limite aussi les coûts en termes de production, de retours clients, de relation client ainsi que de gestion des insatisfactions. Et pour cause, un SAV (service après-vente) débordé peut constituer une lourde charge pour l'entreprise que ce soit en ressources humaines, en logistique, en matériels ou encore en perte de produit.

Moins de charges, plus de rentabilité

Une entreprise qui adopte une approche plus rationnelle de la gestion de ses achats pourra réduire ses frais généraux en s'adaptant à ses besoins et par conséquent, optimiser sa rentabilité. Pour cela, il est essentiel d'effectuer une analyse des dépenses de l'entreprise afin de déterminer les usages, les modes de consommation et les tarifs associés en vue de définir les éventuelles charges pouvant être réduites.

En ce qui concerne les tarifs, cela passe par une renégociation des achats de :

  • services : les frais bancaires, les assurances et les télécommunications…
  • marchandises : les matières premières, produits finis et semi-finis, fournitures, consommables…

Pour ce qui est des volumes, il faudra veiller à ce qu'il n'y ait ni rupture de stock, ni surstockage ni gaspillage de produits périssables qui pourraient être source de dépenses supplémentaires inutiles, pénalisant ainsi la rentabilité de l'entreprise.

Ce communiqué vous à plut et vous voulez plus de renseignements? Vous pouvez dans ce cas jeter un coup d'œil sur le site officiel.

datePublié le :